Ma photo

Hugues Randriam (ou Hugues Randriambololona...)

Je suis enseignant-chercheur à l'ENST ("Télécom ParisTech"), dans l'équipe de Mathématiques du département Informatique et Réseaux (INFRES/MIC2).
Mes principaux domaines de recherche sont la géométrie algébrique et la théorie des nombres, et plus particulièrement la géométrie d'Arakelov et ses applications à l'étude de problèmes diophantiens. En collaboration avec mes collègues de l'ENST je m'intéresse aussi à divers problèmes de mathématiques discrètes, théorie de l'information, et communications numériques (combinatoire, codes correcteurs d'erreurs, cryptographie, information quantique, etc.), notamment via des méthodes algébriques ou géométriques.
Je suis par ailleurs responsable des unités d'enseignement d'algèbre et de cryptographie, et je participe aussi aux enseignements de probabilités, théorie de l'information, et information quantique.

Cela étant, il n'y a pas grand chose à voir sur cette page.
Pour commencer, un curriculum vitæ assez détaillé mais qui commence à dater (un jour il faudra que je pense à en proposer aussi une version courte et plus récente).
Nouveau : une sélection de mes textes mathématiques, avec notamment une liste de publications, ma thèse, et divers exposés.
Pas si nouveau que ça : des notes de cours (malheureusement assez incomplètes) que je donne à l'ENST.
Tout nouveau : je co-organise avec Matthieu Rambaud le groupe de travail Vaches : variétés abéliennes, courbes hyperelliptiques et de Shimura (page officielle, ou miroir local pas forcément à jour).
Longtemps je me suis aussi occupé du Séminaire de Mathématique des Télécommunications / Séminaire MIR (maintenant interrompu), du groupe de travail "Butte-aux-Cailles" (maintenant pris en charge par Jean-Pierre Flori), et du Séminaire du département INFRES (maintenant pris en charge par Dario Rossi).
Voilà, pour l'instant, c'est tout.

Je vais essayer enfin de regrouper ici une liste de liens plus ou moins utiles, mais il n'est pas dit que je trouve jamais le temps de l'organiser sérieusement, et encore moins de la tenir à jour...


Pour aller voir ailleurs...